Enfance et soutien à la parentalité Enfance et soutien à la parentalité

Mesure Judicaire d’Aide à la Gestion du Budget Familial

La Mesure d’Aide à la Gestion du Budget Familial (MJAGBF) pour aider les parents à surmonter les difficultés et protéger leurs enfants.

Notre offre de service

Protéger les enfants en aidant les parents à mieux gérer leur budget


Dans le cadre de cette mesure, un travailleur social qualifié de l’Udaf (le délégué aux prestations familiales) intervient sur demande du Juge des enfants afin de mettre en place un accompagnement social, éducatif et budgétaire de la famille vers une gestion autonome du budget du ménage. Les prestations familiales ne sont plus versées directement à la famille, mais à l’Udaf, dans l’intérêt de l’enfant.
Les professionnels accompagnent également les familles dans leur rôle de parents.

Comment se déroule votre accompagnement ?

  • Le délégué réalise un accompagnement personnalisé en tenant compte de votre situation sociale, familiale, budgétaire et administrative et de vos attentes afin de déterminer avec vous des objectifs à atteindre.
  • Il aide les parents à établir leur budget et à prioriser les dépenses fixes ou variables en fonction des besoins de l’enfant : régularisation de dettes, accès et aides au logement, demande de secours, santé et soins de l’enfant, accès aux loisirs…
  • Il est à votre écoute sur les questions d’éducation et en soutien dans vos relations avec l’école et les autres lieux d’accueil de votre enfant.
  • Il échange régulièrement avec vous : visite à domicile,

En pratique

  • La mesure n’a pas d’incidence sur votre autorité parentale, sur votre capacité juridique (droit de vote, devoir civique), ni sur l’accès à votre compte courant.
  • Elle a une durée de 1 an, renouvelable.
  • Elle n’est pas payante pour les parents car elle est financée par la CAF ou MSA (en charge du versement des prestations familiales).
  • Vous pouvez demander à bénéficier d’une MJAGBF auprès d’un travailleur social (assistante sociale, éducateur, association…) ou en écrivant au Juge des enfants.
  • Le juge peut se saisir aussi lui-même si les enfants bénéficient déjà d’une mesure d’assistance éducative.

Ressources